Les particules de base (French)

Les scientifiques ont découvert et découvrent encore plusieurs méthodes pour justifier l’univers. Commençons par justifier l’univers par le plus petit et prenons en main les bases de l’atome. La substance se forme d’atomes et les atomes d’électrons de protons et de neutrons. Les leptons, quark, sont les porteuses de force (les bosons) et enfin les bosons Higgs dont leur existance ne sont pas encore prouvée mais théoriquement possible sont les particules de base.

Yazının Türkçe haline ulaşmak için tıklayınız.

Les leptons:

Dans ces petits morceaux les leptons, les électrons, les muons, le tau et les neutrinos de ces particules font partie de ce groupe. Le lepton que nous connaissons le plus est l’électron qui se trouve dans l’atome. C’est ce qui détermine la propriété fondamentale de l’atome, c’est la matière. On observe que les leptons ont la plus petite masse et sont l’électron le plus stable, et d’autres leptons sont détruits et transformés en électrons. Tau et muons sont observés dans les rayons cosmiques ou les collisions à haute énergie. Comme toute particule, ses leptons ont des propriétés de base. Ce sont la charge, la rotation (le sens de rotation autour d’elle) et la masse. Quant aux neutrinos, ils sont exposés dans certaines réactions tel que la désintégration atomique au soleil, les réactions nucléaires et les rayons cosmiques. Comme les leptons sont des particules chargées, ils interagissent avec les neutrinos, créant des neutrinos dans les leptons. Chaque neutrino a des particules opposées. Nous aborderons cette question dans les jours à venir.

Les quarks :

particules

Les quarks se réunissent pour former des baryons. Les baryons sont le proton, le neutron, le baryon sigma, le baryon xi etc… De nombreux groupes baryons, tels que, forment également l’antiparticule de ces groupes baryons. La famille des quarks compte 6 membres. Ceux-ci sont les suivantes: Il est appelé haut, bas, étrange, talisman, quarks supérieur et inférieur. Les quarks sont impossibles à trouver seuls car ils sont reliés les uns aux autres par une force nucléaire forte à courte distance, mais c’est la plus forte des 4 forces de base de l’univers.

Transporteurs de force:

Il y a 4 forces de base qui composent l’univers que nous connaissons. Les porteurs et les interactions des quatre forces de base sont différents. Ces quatre forces de base consistent en une force gravitationnelle, une force électromagnétique, une force nucléaire forte et une force nucléaire faible.

FORCE DE TIR DE MASSE :

particules

La plus faible des forces de base est la force gravitationnelle. La zone d’interaction est infinie, mais la force gravitationnelle est inversement proportionnelle au carré de la distance, ce qui signifie que la distance diminue à mesure que la distance augmente. Les scientifiques ont identifié une particule porteuse de chaque force, mais en raison de la nature complexe et mystérieuse de la force gravitationnelle, cette théorie du transporteur a été appelée graviton.

FORCE ÉLECTROMAGNÉTIQUE:

Comme son nom l’indique, c’est une force qui se situe entre les particules chargées. Ses effets ont été observés avant la découverte de l’atome, mais il a fallu attendre le 20e siècle pour obtenir des informations exactes. On observe à la fois une distance infinie (l’effet du champ magnétique sur les étoiles) et la dimension atomique (le noyau de l’atome attire les électrons en orbite). Le porteur de la force électromagnétique est le photon.

particules

FORCE NUCLÉAIRE FORTE ET FAIBLE:

Une force nucléaire forte et une force nucléaire faible sont les noyaux de l’atome et les particules qui maintiennent l’atome ensemble. La puissante force nucléaire est la force qui maintient les quarks qui forment le proton et les neutrons ensemble. Comme nous le savons, la charge du proton est positive, le neutron n’a pas de charge. Les particules ayant la même charge électrique se repoussent normalement, mais la force nucléaire puissante est si forte qu’elle empêche ce phénomène. Cette force est également visible dans la réaction de fission, avec la décomposition du noyau, cette énorme puissance se révèle. Par conséquent, les quarks existent toujours ensemble dans l’univers. La zone d’impact d’une force nucléaire forte est assez petite, au niveau de 10 -15 mètres. La particule porteuse est appelée gluon. Une force nucléaire faible représente la désintégration bêta des désintégrations radioactives. Il montre son effet en raison de l’instabilité du noyau atomique. Le proton se compose de deux quarks de haut en bas. L’un des deux quarks ascendants formant le proton se transforme en quartz et le proton se transforme en neutron, révélant une désintégration bêta, auquel cas le noyau est instable et pourri. La zone d’impact de la force nucléaire faible est de 10 -18 mètres, la zone d’effet est assez petite. Les particules porteuses sont les bosons W et Z. Les bosons W et Z interagissent également avec les leptons.

particules

particules

Boson Higgs :

C’est une particule à spin nul qui est censée ajouter de la masse aux fermions dans le modèle standard. Cette particule n’a pas de masse, mais selon des études récentes, elle est estimée à 133 protons. Il n’y a aucune preuve claire de l’existence du boson de Higgs, mais les résultats de certaines expériences confirment l’existence.

particules

Traduit par Hazal UYSAL GÜLBAŞ. (Hazal UYSAL GÜLBAŞ tarafından çevirildi.)


Ömer Talha Boyacıoğlu
Afyon Kocatepe Üniversitesi Elektrik-Elektronik Mühendisliği Teknoloji, fizik, bilim, astronomi ve yazılım.